LA FIN DU COUPLE

C'est une période évidemment difficile où les émotions peuvent facilement prendre le dessus, des situations simples à gérer en temps normal deviennent vite insurmontables. Il m'a paru essentiel de mettre en lumières certains écueils qui, s'ils sont anticipés, peuvent être surmontés, voire évités. Cela vous évitera de prononcer, ou d'entendre la phrase habituelle : "si j'avais su ça avant, j'aurais pu....".

 

Pour parer aux premiers dangers d'une séparation, le kit d'urgence sera un outil très précieux.

 

Une fois l'urgence passée, il faudra faire les comptes. Autant vous dire que ce point occupe des centaines de juges chaque année en France tellement les contentieux sont nombreux ! La page sur les créances entre conjoints concerne tous les couples avec un accent particulier sur les concubins et les pacsés. Tout y est expliqué le plus simplement possible avec des exemples chiffrés et détaillés. J'explique également comment ne pas avoir à rembourser une créance de manière totalement légale !

 

Les créances entre conjoints peuvent concerner l'occupation d'un bien appartenant soit au couple, soit à l'un des conjoints : par exemple, le fait d'occuper seul un bien appartenant au couple entraîne l'obligation de verser à son ex-conjoint un "loyer", plus exactement une "indemnité d'occupation" dont le montant est déterminé soit à l'amiable, soit par le juge. Comment cela fonctionne-t-il ? quels sont les pièges à éviter et les diverses astuces ? La réponse ici (page en construction, mise en ligne dans les prochains jours).

 

N'oublions pas l'administration fiscale qui pourra vous jouer un mauvais tour en vous demandant de régler les impôts dus par le couple sur les années précédentes. Les explications ici

 

 

PARTAGER CE SITE : 

Recherche rapide sur le site :